Les implants dentaires

Qu'est ce qu'un implant ?

C'est une racine artificielle de forme cylindrique en titane (matériau parfaitement biocompatible utilisé pour les prothèses de hanche) identique à une racine naturelle, fixée dans l'os de la mâchoire.
Son but est de remplacer la racine d'une dent extraite. Un pilier sera ensuite adapté sur l'implant pour former un ancrage destiné à recevoir une couronne, un bridge ou une prothèse amovible (appareil dentaire).
Les implants vont ainsi permettre de remplacer une, plusieurs ou toutes les dents des deux mâchoires.

Les conditions

Si le volume osseux est suffisant, les implants peuvent être réalisés chez des patients relativement en bonne santé. C'est pour cela que le praticien vous soumettra un questionnaire médical complet et un examen radiologique qui permettra de valider la pose de l'implant car il existe certaines contre-indications, telles que le diabète non équilibré, les grands fumeurs ou les porteurs de valves cardiaques artificielles.

L'intervention

C'est une intervention bénigne, pratiquée sous anesthésie locale. Il n'y a, en général, pas de suite douloureuse. Elle est réalisée au cabinet, car celui-ci est équipé pour ce genre d'intervention.

Dans quels cas les implants sont-ils recommandés ?

L'édentation unitaire
Votre bouche présente une dent absente... Même si cela ne vous gêne pas, elle doit impérativement être remplacée. Une seule dent absente déstabilise toute la bouche.

L'édentation multiple
Plusieurs dents sont absentes. Il est indispensable de les remplacer. Une seule dent manquante dans une bouche représente le premier pas vers un processus de déchaussement.

Il existe trois solutions pour remplacer une dent manquante: le bridge, l'implant et l'appareil amovible. Votre practicien vous recommande ce qui est le plus adapté.

La pose d'un implant

La pose d'un implant s'effectue en plusieurs étapes étalées sur 4 à 9 mois.

Examen pré-implantaire
En amont votre chirurgien-dentiste va procéder à une étude approfondie de vos antécédents dentaires et médicaux afin de savoir si les implants sont indiqués dans votre cas. Avant l'intervention, un examen clinique et plusieurs radiographies seront réalisés pour que votre dentiste puisse déterminer le plan de traitement à suivre.

Pose de l'implant
Au cours d'une intervention chirurgicale, le chirurgien-dentiste vient poser l'implant dentaire. L'implant est placé dans la mâchoire de sorte qu'il soit recouvert par la gencive et que l'os cicatrise.

Cicatrisation
Pour que l'implant s'intègre parfaitement à l'os dans la mâchoire une phase de cicatrisation (de 2 à 4 mois) est nécessaire.

Prise d'empreinte
De manière à déterminer la forme précise de la couronne ainsi que sa position en bouche, votre chirurgien-dentiste effectue une prise d'empreinte avec un transfert. Le prothésiste disposera ainsi de tous les éléments nécessaires à la réalisation de votre couronne.

Fixation de la prothèse
La couronne n'est pas directement fixée sur l'implant mais sur une pièce intermédiaire, un pilier en titane, laquelle est vissée sur l'implant.

Plaisir retrouvé

Parfaitement ajustée votre nouvelle dent fonctionne exactement comme une dent naturelle.

FAQs

Tout le monde peut-il avoir recours à l'implantologie ?

De nos jours, toute personne en bonne santé et avec une quantité osseuse suffisante peut avoir recours sans problème à l'implantologie. Les personnes avec un faible volume osseux devront, avant la pose de l'implant, faire l'objet d'une greffe osseuse.

Les greffes osseuses permettent de combler les lésions osseuses et d'offrir un appui structurel suffisant pour placer les implants dentaires. Indépendamment des personnes présentant une faible quantité osseuse, il existe certaines contre-indications relatives, en particulier pour les grands fumeurs.

Où se déroule l'intervention ?

Elle a lieu au sein de notre cabinet dans des conditions d'hygiène et d'asepsie strictes. L'intervention est ambulatoire.

L'intervention est-elle douloureuse ?

Il s'agit d'une intervention bénigne, pratiquée sous anesthésie locale. En général, il y a peu de douleurs post-opératoires. Pour votre confort, votre chirurgien-dentiste vous prescrira des antalgiques.

Quel est le coût d'un traitement implantaire ?

Le coût du traitement dépend de plusieurs facteurs. Il est déterminé en fonction du nombre de dents à remplacer, de la complexité du cas à traiter et du type de prothèse à placer. Cet acte n'est pas remboursé par la Caisse d'Assurance Maladie, mais peut l'être par votre Mutuelle. Un devis détaillé vous sera - dans tous les cas - remis par votre chirurgien-dentiste avant de débuter le traitement.

La pose d'un implant en 1 temps

La pose d'un implant en 2 temps

Les conséquences de la perte des dents

Les prestations de notre cabinet dentaire à Cambrai

PARODONTOLOGIE

link

IMPLANTOLOGIE

link

ENDODONTIE

link

PROTHÈSES DENTAIRES

link

ESTHÉTIQUE

link

Greffes osseuses

link